Comme je vous l’annonçais dans un premier billet il y a quelques semaines, j’ai passé mes dernières vacances en Andalousie, dans le sud de l’Espagne. La première étape de mon voyage fut Séville, la capitale et la plus grande ville de la région.

Commencer mon voyage par Séville s’est un peu imposé à moi, je n’imaginais pas visiter l’Andalousie sans passer quelques jours dans sa ville la plus importante. De plus, Séville dispose d’un aéroport et au moment où j’ai pris mon billet, les prix étaient plus intéressants que partout ailleurs ;-). Je n’ai donc pas hésité longtemps à commencer ma petite aventure touristique par Sevilla comme ils disent la-bas.

Séville - Cathédrale Notre Dame du Siège

Séville – Cathédrale Notre Dame du Siège

De la ville de Séville, je ne connaissais avant mon voyage que la grande cathédrale. C’est un magnifique bâtiment, très imposant dans le centre touristique. il représente le symbole de la reconquête de l’Espagne par les rois catholiques. En effet, Elle a été construite à l’endroit même ou se trouvait une mosquée pendant la période almohade! Après la reconquista, la mosquée fût détruite et ses matériaux ont servi à la construction de la cathédrale. Cependant, un bâtiment, vestige de la mosquée, fut entièrement préservé même s’il a subit quelques modifications pour répondre aux besoins d’une église. Il s’agit de la Giralda qui sert aujourd’hui de clocher à la cathédrale mais qui à l’origine était le minaret de la mosquée. D’ailleurs lors de ma visite, j’avais trouvé qu’elle ressemblait beaucoup aux minarets des mosquées marocaines. Je découvrirai que cette similitude n’était pas fortuite, la Giralda a bien été construite sur le modèle d’un célèbre minaret marocain, celui de la Koutoubia à Marrakech.

Séville - Alcazar

Séville – Alcazar

A coté de la grande mosquée, j’ai découvert deux sites intéressants à visiter. Le premier, l’Alcazar, est un palais construit pendant la période musulmane. Il a subit plusieurs modifications jusqu’à la reconquête et bien après. C’est de ces nombreuses modifications que le palais tirerait toute son originalité. Je ne suis pas du tout un expert mais j’ai pu entendre un guide expliquer que les styles mauresques et gothiques s’y côtoyaient sans que le palais ne donne l’impression d’une superposition de constructions de différentes époques. Les jardins du palais sont également très beaux et bien aménagés. Ayant visité l’Alcazar lors d’une journée de forte chaleur, j’ai eu l’impression de me retrouver dans un oasis en  les parcourant :-). Depuis plus de 700 ans, l’Alcazar est une résidence royale. Certains appartements à l’étage sont toujours utilisés par la famille royale d’Espagne.

Le second site est gratuit, c’est l’archive générale des Indes qui à l’époque coloniale était le lieu de conservation de tous les documents relatifs aux nouvelles régions conquises. Aujourd’hui, les documents originaux ont été numérisés et les bibliothèques encore présentent dans le bâtiment ne contiennent plus que des modèles factices des livres et autres manuscrits d’époque. Néanmoins, quelques manuscrits sous verre sont encore disponible et observable par les visiteurs ainsi que les divers objets découverts dans les Amériques et des représentations de la faune et de la flore. Des documents des explorateurs, j’ai trouvé les cartes du monde particulièrement intéressantes. Les formes des continents bien que très grossières sont relativement assez représentatives et les cartes se sont beaucoup précisées quand les missions d’exploration se sont intensifiées. En observant les cartes, on remarque assez facilement que pour ces navigateurs, la terre ne représentait qu’un ensemble de points d’intérêts, et les régions inconnus de nouveaux territoires à explorer et plus tard à conquérir.

Séville - Place d'Espagne

Séville – Place d’Espagne

J’ai gardé pour la fin, mon site préféré lors de mon séjour à Séville. La place d’Espagne près du parc Maria Luisa est un des plus beaux endroits de la ville. C’est une grande place dont tout le tour en demi-cercle est bordé d’un immense palais. Le bâtiment principal se trouve au centre entouré de deux dépendances qui sont accessibles aux touristes. Une grande tour s’élève à chacune des extrémités complétant dans une harmonie visuelle parfaite la structure du palais. En ce qui concerne la décoration du palais, on est loin des vieux bâtiments anciens monochromes. Les architectes ont énormément usé de céramiques peintes, de faïences colorées pour magnifier une oeuvre déjà impressionnante.

D’autres sites connus de Séville sont généralement indiqués dans les guides : la tore del Oro par exemple, au bord du Guadalquivir. Personnellement hormis ce que j’ai décrit plus haut, le reste ne m’a pas transcendé. Un dernier conseil avant de vous quitter, le quartier entre la place Nueva et Iglesia del Salvador est assez vivant (surtout le soir!) n’oubliez pas d’y passer quelques moments si vous visitez Séville.

A propos de l'auteur

Articles similaires

En voyage au Brésil pour un événement de capoeira, j’ai eu la chance de passer une semaine à Arraial...

Lors d’un voyage à Bonn, j’ai fait un petit passage à Cologne, l’une des plus grandes et plus...

Des villes du Maroc que j’ai visité, Fès est assurément celle qui m’a le plus marqué. Dans ce billet,...

2 Commentaires
 
  1. Thomas 25 juillet 2014 à 10 h 11 min Répondre

    Lors de notre road trip en Andalousie nous avons fini par la visite de Séville. Qui est une très belle ville, très agréable à visiter. La Plaza Espana est vraiment impressionnante tout comme le Metropol Parasol (enfin un peu de modernité en Andalousie.) Où a était prise la première photo de ta galerie ?

    • Rhay 25 juillet 2014 à 22 h 19 min Répondre

      Oui Seville est sympa à visiter! C’est une photo des bains de l’Alcazar.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge