L’histoire, le passé d’une ville sont pour moi des éléments très importants quand je choisis mes destinations de vacances. J’éprouve beaucoup de plaisir lors de mes voyages, à voir et à écouter les grandes réalisations des peuples habitants les lieux que je visite. En cela, j’ai été très bien servi à Istanbul. Retour sur un voyage qui m’a beaucoup fasciné!

Byzance, Constantinople, Istanbul, trois noms, une ville millénaire où différents peuples et cultures se sont côtoyés de tout temps. Un brassage rendu possible par la situation géographique de la ville, qui se trouve à cheval sur l’Europe et l’Asie. L’une des premières choses qu’on remarque en arrivant à Istanbul c’est justement qu’on est à la croisée de deux mondes. les gens, l’architecture, l’écriture … tout est marqué par cette double influence.

Si vous visitez Istanbul, la partie la plus intéressante d’un point de vue touristique est le centre historique sur la corne d’or. Je vous conseillerai donc de prendre un hôtel dans cette partie de la ville, idéalement dans le quartier Sirkeci pour être prêt des sites les plus intéressants. De là, vous pourrez partir à l’assaut des nombreuses attractions dont regorge la ville.

Vue Bosphore - Istanbul

Vue Bosphore – Istanbul

Pour les visites justement, il est possible de se procurer un Museum Pass à 72TL pour les sites suivants : Sainte Sophie, le Musée de Topkapı, le Musée archéologique, le Musée Kariye (Saint-Sauveur in Chora), le Musée des Arts turcs et islamiques et le Musée de la mosaïque. Malgré le tarif intéressant, je n’avais pas pris ce pass parce que le musée des arts était en travaux pendant mon séjour et je voulais de toute façon organiser librement mon voyage (librevoyageur hé hé :-P). Des sites du ticket Museum Pass, j’ai quand même visité le Musée de Topkapi et évidemment Sainte Sophie.

Sainte Sophie ou Ayasofya comme l’appelle les turcs, est une merveille architecturale et un symbole du mélange culturel que j’évoquais plut haut. Aujourd’hui musée, elle avait d’abord servi comme basilique chrétienne puis comme mosquée! A la chute de Constantinople, l’empereur Ottaman Mehmed II, fit en effet convertir la basilique en mosquée. Elle sera alors restaurée et aménagée pour répondre aux besoins d’un lieu de culte musulman. Des minarets seront érigés pour l’appel à la prière mais malgré tous les changements opérés, les symboles chrétiens seront préservés. Aujourd’hui encore on peut toujours y voir des calligraphies arabes louant Allah au milieu de peintures de Jésus Christ et sur un autre mur, la vierge et l’enfant! Un fait suffisamment remarquable pour être souligné et faisant de Ayasofya un lieu unique au monde.

Ayasofia - Istanbul

Ayasofia – Istanbul

Ayasofya fut à sa construction la plus grande basilique du monde et une oeuvre artistique des plus impressionnantes. Une fois devenus maîtres d’Istanbul, les Ottomans ont voulu à leur tour témoigner de leur savoir-faire architectural. Leur réponse sera la mosquée bleue qui se dresse à une centaine de mètres d’Ayasofya et qui est également à elle toute seule un spectacle visuel. Fait rare dans le monde musulman, la mosquée bleue ou Sultanahmet Camii, est flanquée de six minarets ce qui lui donne des allures de grande majesté. Seule la grande mosquée de la Ka’ba à la Mecque dispose de sept minarets. Elle se visite en dehors des heures de prière et les mosaïques intérieures méritent vraiment que vous leur consacriez un peu de temps. Sultanahmet Camii relève évidemment son défit de rivaliser avec Ayasofya, les deux monuments offrant un plateau magnifique dans le centre historique d’Istanbul.

Sultanahmet Camii - Istanbul

Sultanahmet Camii – Istanbul

Il est impossible de visiter toutes les mosquées d’Istanbul à moins d’y consacrer une bonne partie de ses vacances mais trois autres valent vraiment le détour et je vous les recommande chaudement. Süleymaniye Camii (Mosquée Souleyman le magnifique) très belle et très majestueuse également. Apres l’avoir vu, vous pourrez aussi vous rendre dans l’université d’Istanbul toute proche et y admirer ses beaux bâtiments et ses ruines romaines et byzantines. C’est la première université de l’empire Ottoman et l’une des premières facultés de médecine au monde. Vous avez également la petite Ayasofya (Küçük Ayasofya Camii) l’une des mosquées que j’ai préféré à Istanbul. Moins imposante que les précédentes, elle n’en est pas moins belle. Ses décorations sont plus sobres et beaucoup moins chargées ce qui lui donne un ton assez raffiné. Pour finir, vous avez la Mosquée neuve (Yeni Camii) prêt du pont Galata qui permet de se rendre sur la partie européenne de la ville.

Pour visiter le côté européen, je vous conseillerai de prendre le tramway jusqu’au terminus Kabatas puis de rejoindre la place Taksim à pied. De là, vous pourrez redescendre la rue commerçante Istiklal Cadesi avec ses boutiques ses restaurants, ses bons koftes.  Vous pourrez ensuite continuer jusqu’au pont Galata et revenir après sur la corne d’or. En réalisant le parcours dans ce sens, vous soulagerez vos mollets car la pente du pont Galata jusqu’à la place Taksim est assez ardue.

Pour finir cet article, un autre site historique à visiter à Istanbul : la basilique citerne (Yerebatan Sarnıcı) une immense citerne souterraine qui alimentait le palais impérial de Topkapi en eau à l’époque byzantine. La citerne est soutenue par des centaines de colonnes provenant de différents temples ce qui donne une différence de style dans leur architecture. Si vous visitez la basilique citerne, ne loupez surtout pas les deux têtes de Méduse qui constituent les socles de deux colonnes dans le fond du bâtiment. L’une est de profil et l’autre complètement à l’envers. Comme toutes les têtes de méduses dans les croyances anciennes, elles servaient probablement à éloigner les mauvais esprits.

Je vous quitte en vous laissant quelques derniers sites intéressants à visiter : le grand bazar (quoique très  touristique),  Le park Gülhane, Le palais Topkapi et son harem. J’espère vous avoir définitivement donné envie de voyager à Istanbul. Si un jour vous y passer vos vacances, n’oubliez pas de revenir me raconter ce qui vous a plu 😉

A propos de l'auteur

Articles similaires

En voyage au Brésil pour un événement de capoeira, j’ai eu la chance de passer une semaine à Arraial...

Lors d’un voyage à Bonn, j’ai fait un petit passage à Cologne, l’une des plus grandes et plus...

Des villes du Maroc que j’ai visité, Fès est assurément celle qui m’a le plus marqué. Dans ce billet,...

9 Commentaires
 
  1. Thomas@ConseilsVoyage.fr 30 avril 2014 à 15 h 57 min Répondre

    Plus je lis d’article sur Istanbul plus ça me donne envie de découvrir cette ville. La mosquée bleue a l’air magnifique. Quel est votre lieu préféré à Istanbul ?

    • Rhay 1 mai 2014 à 9 h 58 min Répondre

      Bienvenue sur mon blog Thomas! Istanbul est vraiment une ville à voir :-) Pour le lieu préféré, j’aime beaucoup la place entre Ayasofya et la Mosquée Bleue. L’ambiance de la place est particulièrement prenante quand l’appel à la prière est lancée simultanément de Ayasofya et la Mosquée Bleue ainsi que dans toutes les autres petites mosquées autour. A découvrir également sur le coté de la Mosquée Bleue, un bel obélisque du pharaon Thoutmosis III.

      • Thomas@ConseilsVoyage.fr 3 mai 2014 à 9 h 04 min Répondre

        Merci pour toutes ces informations. Et combien de temps faut-il selon toi pour visiter Istanbul ?

        • Rhay 5 mai 2014 à 20 h 41 min Répondre

          Il y a énormement de choses à voir à Istanbul; tout dépend de ce que tu veux visiter. Perso j’y étais resté une semaine et mes journées étaient bien chargées.

  2. Blog voyage 1 mai 2014 à 14 h 44 min Répondre

    Le Museum Pass d’Istanbul permet d’économiser quelques TL mais l’intérêt majeur de ce pass est d’éviter les files d’attente aux principaux monuments d’Istanbul.
    L’idéal est de commencer par un site peu visité pour acheter le pass sans faire la queue puis d’éviter les files d’attente à Topkapi ou Sainte Sophie 😉

    Istanbul est une ville magnifique et il y a énormément de choses à voir!
    Blog voyage Articles récents…Lancement de mon blog de voyage: W Travel!My Profile

    • Rhay 1 mai 2014 à 21 h 06 min Répondre

      Effectivement les files d’attente peuvent être très longues devant les monuments d’Istanbul et pour les eviter le pass peut etre bien utile

  3. Nico 8 janvier 2015 à 17 h 07 min Répondre

    Très belle photo et article très intéressant.
    Pour notre part, on avait beaucoup aimé visiter les hans de la vielle ville dont le Valide Han qui permet d’avoir une superbe vue sur toits d’Istanbul.
    Nico Articles récents…A la poursuite de James Bond sur les toits d’IstanbulMy Profile

    • Rhay 9 janvier 2015 à 8 h 56 min Répondre

      Merci Nico!
      Je ne connaissais pas le Valide Han. Je note pour prochaine fois :-)

  4. JDroadtrip 4 juin 2015 à 21 h 19 min Répondre

    Ah Istanbul, un vrai coup de cœur, faut absolument que j’y retourne :)
    JDroadtrip Articles récents…J’ai testé l’hébergement Studio Neraida à SantorinMy Profile

Laisser un commentaire

CommentLuv badge