Les grands voyageurs sont souvent inquiets de ne plus pouvoir s’adonner à leur passion une fois devenus parents. Si cette crainte est légitime, abandonner ses projets de voyage quand on accueille un bout de chou dans un couple n’est en aucun cas une fatalité. Comme je l’ai déjà évoqué dans un précédent article sur comment prendre l’avion avec bébé, les solutions ne manquent pas. Il ne faut donc pas tomber dans les prétextes habituels et continuer à vivre ses rêves. Mais si vous décidez d’annuler malgré tout un projet de voyage à cause de votre parentalité, voici au moins 3 faux arguments que vous n’aurez pas le droit d’invoquer.

Voyager avec les enfants coûte trop cher!

Partir avec un ou plusieurs enfants en voyage en fera augmenter le coût, c’est une certitude. Cela dit, les dépenses ne s’envolent pas comme on a facilement tendance à le penser et il est tout à fait possible de maîtriser son budget. En général, plusieurs solutions comme le choix de la compagnie, la période de réservation, le logement de vacances… permettent de voyager à moindre frais. Elles restent tout à fait valables quand on voyage avec des enfants.

En outre, plusieurs compagnies proposent des tarifs préférentiels pour les enfants. En faisant attention aux réductions proposées, on peut très souvent limiter l’augmentation du prix du billet surtout quand on voyage avec un bébé. Air France par exemple propose 15% de réduction sur les vols court-courriers, 33% sur les vols long-courriers et les vols métropolitains gratuits pour les enfants de moins de 2 ans si vous les gardez sur vos genoux.

3 raisons vacances enfants cher

 

Voyager avec les enfants est trop compliqué!

C’est de loin la raison la plus courante; mais comme toutes les autres elle reste un prétexte qui convient d’évacuer le plus rapidement possible. Evidemment, avoir un enfant impose certaines contraintes en voyage. On ne dispose plus tout à fait de son temps comme quand on est seul. Le retour à l’hôtel à des heures très tardives ainsi que les longues randonnées interminables sont autant de choses qui sont difficilement compatibles avec la parentalité.

Toutefois, beaucoup de choses restent réalisables et on peut très bien faire de très beaux voyages, riches en émotions et en découvertes avec ses enfants même en bas âge. Pour que tout se passe au mieux, il y a deux règles essentielles à suivre. La première : l’organisation avant le départ. Seul ou à deux, on peut toujours décider au dernier moment de son planning, des visites à faire, du moyen de transport à adopter sur place etc… Mais avec des enfants, vous serez déjà bien occupé et tout sera plus simple si les questions d’organisations sont réglées avant votre arrivée sur le lieu de vos vacances. Dans tout les cas, laisser le moins de place possible à l’improvisation.

La seconde concerne votre rythme. Si vous êtes comme moi, plutôt du genre à vouloir faire beaucoup d’activités et à profiter de toutes les minutes de vos vacances, vous allez devoir apprendre à prendre votre temps. Les enfants ont leur rythme à eux et il faudra baisser vos exigences à leur niveau pour que le voyage soit un moment agréable pour tout le monde. De plus, gérer des imprévus fait partie des tâches les plus récurrentes des parents. Il faut donc vous laisser un peu de temps entre vos différentes activités pour pouvoir faire face à toutes les situations sans devoir chambouler tout votre programme. Cela peut paraître déconcertant au début quand on n’en a pas l’habitude, mais c’est une façon différente de vivre ses voyages qui n’est pas moins agréable.

Les enfants ne se souviendront pas des voyages!

Certains parents rechignent à voyager avec leurs enfants en bas âge car ils trouvent égoïste de perturber leur tranquillité pour un voyage dont ils ne retiendront rien. Il est vrai que les enfants oublieront plus facilement les détails d’un voyage si tant est qu’ils en gardent un quelconque souvenir tout court. La remarque à priori semble juste mais c’est oublier que le plus important dans un voyage ce n’est pas ce qu’on a retenu mais plutôt ce qu’on a vécu.

En ce point vos enfants seront exactement au même niveau que vous ou pourraient même profiter du voyage mieux que vous. N’ayant pas t’attente particulière, toute nouveauté suscitera plus facilement l’émerveillement chez eux et même si à la fin du séjour ils auront presque tout oublié, ils auront de toute façon passé un bon moment. Cela reste vrai pour les bébés et les enfants en bas âge. Certes ils ne comprendront pas grand chose du voyage mais étant dans leur évolution à un stade de découverte, il n’y a rien de mieux que les changements pour les faire vite progresser.

3 raisons vacances enfants souvenirs

 

A propos de l'auteur

Articles similaires

Je viens de boucler dans un immense bonheur la première année d’un voyage bien particulier, mais...

Lors de mon dernier voyage à Lomé au Togo, j’ai fait une découverte des plus intéressante. J’y...

Voyager seul ou à deux avec son(sa) conjoint(e) ne présente plus réellement de difficultés...

Laisser un commentaire

CommentLuv badge