Si vous voyagez sur l’île de Kyushu au Japon, il y a une ville que vous devez absolument visiter. Beppu est une ville qui regorge de nombreuses attractions touristiques et de paysages géologiques fabuleux. Que faire à Beppu, que voir, où dormir à Beppu? Vous trouverez toutes les bonnes informations dans ce guide pour vous aider à préparer votre voyage.

Informations pratiques

Comment allez à Beppu ?

Voiture : Pour aller à Beppu, il est fort probable que votre point de départ soit Fukuoka, la plus grande ville de l’île de Kyushu. Depuis Fukuoka donc, vous pourrez prendre une voiture de location et rejoindre la ville des sources chaudes. Je vous recommande de louer votre voiture à l’avance. Si vous arrivez en fin de journée par exemple, dans les agences locales, vous pourriez manquer de choix de véhicule ou pire ne pas en trouver du tout.

Disposer d’une voiture de location est un avantage non négligeable pour visiter Beppu. Vos déplacements seront grandement facilités et vous pourrez gagner beaucoup de temps en passant d’une attraction à une autre. De plus, vous pourrez ensuite profiter de votre véhicule pour visiter les communes avoisinantes qui sont aussi très belles.

Train : Bien que Beppu ne soit pas desservie par le Shinkansen, la ville reste assez facilement accessible en train. Muni de votre JR Pass, en partant de Hakata, la gare principale de Fukuoka, vous pourrez rejoindre facilement Beppu. Pour faire le trajet qui dure environ 2h, vous aurez deux solutions. En direct avec le limited Express, un train semi rapide, ou en partie avec le Shinkansen avec une correspondance à Kokura.

Où dormir à Beppu ?

visiter Beppu - que faire - que voir - librevoyageur

Ryokans

Visiter Beppu c’est découvrir une ville ayant su conserver sur plusieurs aspects, toute l’authenticité du Japon médiéval. C’est donc un endroit idéal pour faire l’expérience des ryokans. Vous pourrez ainsi y passez votre séjour en vous infiltrant dans la peau d’un local et dormir dans un hébergement typique du pays.

Ci dessous, j’ai retenu pour vous, quelques bons ryokans où dormir à Beppu :

Kannawaen : C’est un ryokan dans le quartier touristique de Kannawa. C’est Dans ce quartier que se trouve la plupart des Jigoku, les sources chaudes de Beppu dont je vous parle en détails plus bas dans l’article. Le Kannawaen est un ryokan à la fois moderne et authentique où vous adorerez séjourner à Beppu. Les équipements sont de grande qualité et le personnel est aux petits soins. Assurément un des meilleurs endroits où loger à Beppu. A réserver en ligne ici.

GAHAMA terrace : c’est une autre bonne adresse où dormir à Beppu qui se trouve cette fois près de la mer. Le ryokan se trouve un peu en périphérie de la ville près du parc Shoningahama. Il n’est pas pour autant très éloigné des attractions de la ville ou de la gare centrale. Il se trouve par exemple à quelques minutes à pied de l’observatoire Yukemuri. Vous pourriez y passer vos nuits au calme et vous reposer de vos journées de visite bien chargées. L’établissement proposant un excellent rapport qualité/prix, ne tardez pas à faire vos réservations en ligne ici.

Kunisakisou : avec le ryokan Kunisakisou, nous retrouvons un autre établissement avec un bon rapport qualité/prix à Kannawa, le quartier des Jigoku. C’est même l’un des rares établissements aussi près des attractions avec un prix aussi bas pour le niveau de service. Les chambres sont vites prises d’assaut ne perdez donc pas de temps pour faire vos réservations.

Hôtels

Vous pouvez aussi trouver de bons hôtels à Beppu si nous n’êtes pas emballé par l’expérience ryokan. Les prix souvent élevés de ces logements traditionnels japonais ainsi que leurs équipements et literies assez éloignés des standards occidentaux, certaines personnes préfèrent un hôtel classique.

Ci dessous, une sélection d’hôtels où loger à Beppu :

Beppu Daiiti Hotel : c’est un bel hôtel près de la gare de Beppu. Si vous souhaitez séjourner dans un hôtel classique à Beppu, vous avez peut être là votre meilleur choix. L’établissement propose un très bon rapport qualité/prix et sa situation géographique près de la gare vous rapproche logiquement des transports en commun. Si vous avez un véhicule, l’hôtel dispose également d’un parking gratuit pour ses clients. Vous pouvez faire vos réservations en ligne ici.

Beppu Kamenoi Hotel : toujours près de la gare de Beppu, vous pouvez aussi poser vos valises au Beppu Kamenoi Hotel. L’hôtel occupe un grand immeuble dans le centre; ce qui permet à certaines chambres d’avoir une vue imprenable sur la ville. L’hôtel est également connu pour ses restaurants qui proposent une cuisine très bonne et diversifiée. A réserver ici.

Hotel Aile : c’est le dernier établissement de cette petite sélection. Le Hotel Aile est aussi très bien situé, près de la gare de Beppu. C’est un établissement calme avec des chambres spacieuses. Son atout charme est la vue qu’il offre depuis les bains externes alimentés d’eau de source chaude. Juste magnifique! Un parking privé gratuit est à votre disposition si vous avez un véhicule de location. Tout ceci étant à un bon rapport qualité/prix, l’établissement affiche vite complet. Ne mettez donc pas trop longtemps à faire vos réservations en ligne.

Où manger à Beppu

Okamotoya

Une bonne adresse où faire une pause repas dans le quartier Myoban. Vous pouvez y prendre votre déjeuner ou juste y passer pour une pause gourmande. Le restaurant est connu pour son Jigoku musai pudding, une crême caramel cuite avec la chaleur des sources naturelles.

La cuisine des Jigoku

visiter Beppu - que manger - jigoku tamago - librevoyageur

Jigoku tamago – Beppu

Des établissements profitent des sources chaudes naturelles des enfers pour proposer des plats cuits à la vapeur. Visiter Beppu, c’est aussi découvrir la fameuse cuisine des enfers qui est une des particularités de la ville. Parmi les choses à tester absolument, vous avez :

  • Les Jigoku tamago : Tamago signifiant oeuf, les Jigoku Tamago sont des oeufs durs cuits avec la chaleur naturelle des enfers. Vous en trouverez facilement dans les jigoku que vous visiterez. Particulièrement au Umi Jigoku, vous trouverez un panier d’oeufs suspendu au dessus du bassin d’eau chaude.
  • Les Jigoku mushi : ce sont des cantines avec des fours à vapeur en libre service où vous pouvez cuire vous même vos plats. On les retrouve facilement dans la zone des Jigoku.

Visiter Beppu : Que faire à Beppu?

Visiter Beppu c’est d’abord découvrir ses sources chaudes, les Onsen et les Jigoku, connus dans la préfecture de Oita et dans tout le reste du Japon. C’est une ville à forte activité géothermique où plusieurs nuages de fumée planent constamment dans le ciel. Les émanations de la terre se ressentent aussi un peu partout dans la ville à travers une odeur de soufre très caractéristique. Elles sont particulièrement fortes à proximité des enfers (Jigoku) qui sont les attractions premières de la ville.

Quelle différence entre Onsen et Jigoku?

Les Onsen sont des sources thermales naturelles. Leur eau provenant de sources volcaniques est appropriée pour la baignade et la relaxation. Ce sont généralement des bains publics et des lieux de sociabilisation très célèbres au Japon.

Les Jigoku ou enfers, sont également des sources chaudes provenant d’activités volcaniques mais leur eau est beaucoup trop chaude, et impropre à la baignade. Comme leur nom (enfer) l’indique, les Jigoku sont des sources dangereuses et assez inhospitalières. Ils sont en revanche très attrayants par leur beauté et les magnifiques couleurs qu’ils arrivent à extraire des roches.

Visiter Beppu vous donne l’opportunité de découvrir ces deux types de sources chaudes dans la même ville.

Les enfers de Beppu

Pour faciliter la visite des enfers de Beppu, les services touristiques de la ville les ont classifiés et cartographiés. Parmi les différents Jigoku, 7 ont été désignés comme officiels et se trouvent chacun dans un parc à thème aménagé pour les visiteurs. Les Jigoku officiels sont regroupés dans un pass qui permet de les découvrir dans ce qui est appelé un tour des enfers ou Jigoku Meguri.

Le « Hell tour pass » ou pass Jigoku Meguri coute 2000 JPY (un peu plus de 16€). C’est la solution la plus économique pour visiter tous les enfers car les billets unitaires coûtent environ 400 JPY (3,25€). Si vous comptez visiter tous les enfers officiels, ce que je vous recommande, n’hésitez pas à prendre le pass. Il suffit même de visiter 6 Jigoku officiels sur les 7 pour que le pass soit rentable. De plus, il se présente sous forme de petit carnet avec une miniature de chaque Jigoku que vous pourrez garder plus tard en souvenir.

Pour visiter Beppu et ses Jigoku, vous pouvez vous procurer votre pass Jigoku Meguri au point d’informations de la gare de Beppu. Si vous êtes en transport en commun, vous pourrez aussi avoir un plan des bus qui desservent les différents enfers ainsi que leurs horaires. Sinon vous pouvez également acheter le pass directement au premier enfer que vous visiterez.

Les enfers officiels

Umi Jigoku
visiter beppu - Umi Jigoku - librevoyageur

Umi Jigoku – Beppu

Aussi appelé Enfer de la mer à cause de sa couleur bleu cobalt qui invite à s’y plonger. Heureusement les vapeurs de chaleur qui s’y dégagent vous font vite passer cette envie. Car comme évoqué plus haut, l’eau des enfers est brulante en plus de ne pas être adaptée à la baignade.

Umi Jigoku fait partie des sources chaudes qui sont apparues à Beppu suite à l’éruption du mont Tsurumi il y a plus de 1200 ans, en février 867. C’est l’un des plus beaux enfers de Beppu et il s’inscrit dans un parc qui est également très agréable à visiter.

Juste à coté du bassin du Umi Jigoku, se trouve un petit sanctuaire shintoïste le Hakuryu Inari Okami que vous pourriez aussi visiter. Vous trouverez également sur le site, un grand bassin de nénuphars géants capables de supporter le poids d’un enfant de 20 kg ainsi qu’un espace aménagé pour faire des bains de pieds avec de l’eau thermale.

Pour clore votre visite, vous pourrez faire un tour à la boutique du parc pour acheter quelques souvenirs ou encore, suivant l’heure de votre passage, prendre une table au restaurant Umi.

Oniishi Bozu Jigoku
visiter beppu - que faire - Oniishi Bozu Jigoku - librevoyageur

Oniishi Bozu Jigoku – Beppu

Son nom signifie littéralement Enfer des bonzes d’Oniishi. Une appellation qui vient de la supposée ressemblance des bulles formées par le bouillonnement de la boue du bassin avec les crânes rasés des bonzes.

Bien que très différent de Umi Jigoku, l’enfer des bonzes d’Oniishi est tout aussi impressionnant. Son bassin n’est pas formé d’eau mais d’une épaisse boue claire et fumante. les fameuses bulles qui se forment et s’éclatent dans un cycle ininterrompu rappellent que le spectacle visuel qui se déroule sous les yeux des visiteurs est lié à une intense activité géothermique.

Kamado Jigoku
visiter beppu - kamado jigoku - librevoyageur

Kamado Jigoku – Beppu

Ou Enfer du chaudron. il tire son nom de pratiques anciennes au cours desquelles du riz cuit avec ses vapeurs chaudes était donné en offrande au dieu qui veillait sur le festival du sanctuaire Kamado Hachimangu.

C’est un Jigoku absolument incontournable lors d’une visite de Beppu. D’abord par sa symbolique; en y entrant, on est tout de suite accueilli par une énorme statue d’un diable rappelant le symbole de l’enfer. Mais aussi par le fait qu’il se trouve être une représentation miniature de tous les autres enfers. En effet, ses différents bassins reprennent les caractéristiques des autres Jigoku. On y retrouve par exemple un bassin bleu comme celui du Umi Jigoku, un autre enfer boueux qui rappelle celui d’Oniishi Bozu, et bien d’autres que vous pourrez découvrir dans la suite de l’article.

Ne manquez pas de visiter Beppu et son Kamado Jigoku aux différents bassins. Vous aurez en plus l’occasion de voir un phénomène étonnant qui se produit quand on souffle de la fumée de cigarette sur les bassins des enfers.

Dans une démonstration très théâtralisée, quelques membres du personnel du site, soufflent à grande bouche sur des cigarettes en direction des bassins. Le contact de la fumée des cigarettes avec les vapeurs des enfers les rend subitement plus blanches et plus épaisses. Les artistes-souffleurs s’écrient alors « ooooh », et le public est à chaque fois conquis par ces numéros qui se produisent dans une ambiance très bon enfant.

Tatsumaki Jigoku
visiter beppu - que faire a beppu - tatsumaki jigoku - librevoyageur

Tatsumaki Jigoku – Beppu

C’est un enfer assez différent des autres car il s’agit en réalité d’un geyser. Son nom qui signifie littéralement, enfer du tourbillon, laisse deviner sa nature singulière.

Pour voir le geyser en activité, il faut prendre place sagement devant le site et attendre que l’une de ses séquences éruptives se produise. Toutes les dispositions de sécurité et d’accueil sont prises par les gérants du Jigoku pour recevoir un public nombreux. Le site est entièrement aménagé avec des bancs disposés comme dans un amphithéâtre autour de la bouche du geyser.

Toutes les 30 à 45 minutes environs, quelques crépitements commencent par se faire entendre. Ils sont rapidement suivis d’une fumée de vapeur puis d’une puissante colonne d’eau qui jaillit des profondeurs de la terre, pour vous offrir le spectacle pour lequel vous vous êtes déplacé.

L’activité du geyser dure quelques bonnes minutes. Vous aurez donc suffisamment de temps pour en profiter et pour prendre vos photos ou réaliser quelques vidéos. Vous pouvez même vous rapprocher des barrières pour profiter du spectacle d’un peu plus près. L’eau étant maitrisée par une barrière de pierres, vous ne courrez absolument aucun risque.

Shiraike Jigoku
que faire a Beppu - Shiraike Jigoku - librevoyageur

Shiraike Jigoku – Beppu

Son nom signifie enfer du lac Blanc et comme vous l’aurez deviné, cette appellation est liée à la couleur de son bassin. Mais comme vous pouvez le voir sur la photo juste au dessus, l’eau du bassin prend des teintes différentes à certains moments de la journée. Lors de ma visite, elle avait plutôt une couleur vert clair.

Vous trouverez également sur le site des aquariums de poissons carnivores. Ils sont assez nombreux et pour tout vous dire, ce n’est pas une visite que j’ai particulièrement apprécié. Ceci dit, les gueules antipathiques des poissons entretien bien la thématique des enfers.

Chinoike Jigoku
visiter Beppu - que faire a beppu - chinoike jigoku - libervoyageur

Chinoike Jigoku – Beppu

C’est l’un des enfers les plus connus et aussi l’un des plus beaux à visiter à Beppu. L’enfer est formé par un grand bassin avec une eau rouge due à une terre argileuse. A cause de sa couleur rouge, il porte aussi l’un des noms les plus ténébreux des Jigoku de Beppu. Chinoike Jigoku est également appelé « Enfer du lac de sang ».

En vous rapprochant du bassin vous verrez s’échapper de l’eau, des vapeurs blanches créées par l’activité volcanique sous terre. En s’élevant dans le ciel, elles tourbillonnent parfois ajoutant une touche ultime à ce merveilleux spectacle de la nature.

Les espaces verts et les palmiers autour du lac rouge rendent le site dans son ensemble absolument magnifique.

Oniyama Jigoku

C’est le dernier des enfers officiels à faire à Beppu. C’est également un bassin avec un bassin d’eau mais cette fois avec une couleur vert clair. La particularité de ce Jigoku est liée à ses hôtes particuliers, les wani-jigoku, littéralement crocodiles de l’enfer.

Vous trouverez en effet sur le site, plusieurs crocodiles qui se prélassent autour de point d’eau dans des espaces grillagés. Mêmes s’ils sont presque tout le temps immobile et paraissent endormis, ils ne sont pas moins terrifiants pour autant.

Les enfers non officiels

Bozu Jigoku
visite de Beppu - que faire a beppu - Bozu Jigoku - librevoyageur

Bozu Jigoku – Beppu

C’est le seul enfer non officiel que j’ai visité lors de mon séjour à Beppu. Il ressemble beaucoup au Oniishi Bozu Jigoku, lui aussi produisant des bulles rappelant les crânes rasés des bonzes.

Mais Bozu Jigoku a en plus une histoire réellement lié aux moines boudhistes. Le site du Jigoku était en effet occupé par un temple il y a presque 500 ans avant qu’un important tremblement de terre ne vienne le détruire entièrement. Peu après la catastrophe, le sol a commencé à libérer une eau boueuse provenant de près de 2000 mètres de profondeur pour créer l’enfer que nous connaissons aujourd’hui.

La boue volcanique de Bozu Jigoku étant issue d’un phénomène inédit, le site est classé monument naturel. La terre argileuse qu’elle forme renfermerait même des minéraux essentiels pour soigner certaines pathologies comme le rhumatisme ou pour réguler la pression sanguine.

Autres activités à Beppu

Myoban Yunosato

visite de Beppu - que faire a beppu - myoban - librevoyageur

Myoban – Beppu

Comme indiqué au début de l’article, les Jigoku ne sont pas les seules sources chaudes naturelles de Beppu. Vous y trouverez également des Onsen, particulièrement dans le quartier de Myoban.

C’est un quartier un peu en altitude, ce qui le rend un peu difficile d’accès à pied mais il se fait facilement en voiture ou en transport en commun. Vous pouvez par exemple prendre le bus pour Jizoyumae pour vous y rendre. Une fois arrivée, du fait que vous vous trouverez en hauteur, vous pourrez admirer une jolie vue plongeante sur le pont Myoban et sur le reste de la ville. Vous serez aussi juste à côté du restaurant Okamotoya dont je vous ai également déjà parlé.

Les Onsen de Myoban sont très diversifié et leurs eaux traversent des terres volcaniques très colorées et très enrichies en minéraux. C’est le quartier idéal de Beppu pour profiter des sources thermales pour vous ressourcer avant de continuer vos visites.

Parmi ces Onsen, les bains Myoban Yunosato sont particulièrement prisés des touristes. Ce sont des Onsen relaxants avec une eau enrichie en sel de bain. Les sels sont produits dans des cases en pailles traditionnelles appelées Yunohana-Goya, appartenant aux établissements. Vous pouvez visiter les endroits où les Yunohana-Goya sont assemblés mais vous ne pourrez pas rentrer dans les cases ou prendre en photo celles où les ouvriers travaillent.

Visiter Beppu c’est aussi profiter de ses Onsen notamment à Myoban. Si ce n’est pas une activité qui vous attire de prime abord ou si vous n’en avez pas le temps pendant votre séjour, je vous recommande de faire au moins un bain de pied. Cela vous permettra de détendre vos jambes rendues lourdes par vos nombreuses visites et vous aurez déjà un bon moment de relaxation.

Observatoire Yukemuri

visiter Beppu - que voir - observatoire yukemuri - librevoyageur

Vue de Beppu – Observatoire Yukemuri

Lors d’une visite à Beppu, vous remarquerez dès les premières minutes que la ville est une sorte de cocotte-minute où les vapeurs des nombreuses sources chaudes s’élèvent un peu partout dans le ciel.

Pour mieux s’en rendre compte, vous pouvez vous rendre à l’observatoire Yukemuri, un peu éloigné des Jigoku. Il se trouve un peu en altitude à une hauteur convenable pour avoir une vue dégagée sur la ville sans pour autant être trop loin. Depuis le pont d’observation, vous pourrez voir toutes les colonnes de fumée blanche se frayer un chemin entre les maisons et s’élever jusqu’au ciel.

La vue est magique et troublante à la fois, elle rappelle s’il est encore nécessaire que Beppu comme tout l’archipel japonais est sur une terre où l’activité géologique est des plus importantes au monde.

Le château Kifune

visiter beppu - que voir - chateau Kifune - librevoyageur

Chateau Kifune – Beppu

C’est un beau chateau typique japonais situé sur une colline que vous trouverez à Beppu. La localisation du chateau en fait un bel observatoire ou vous pourrez aussi admirer un beau panorama sur la ville de Beppu. Le paysage que vous aurez sous vos yeux n’est pas le même qu’à Yukemuri. Ceci donne en plus du chateau, un intérêt supplémentaira à faire les deux sites surtout si vous aimez les points de vue panoramique.

Au Chateau Kifune, vous aurez une vue sur le coeur de la vallée avec les montagnes vertes en arrière plan. Vous pourrez apercevoir la mer à votre gauche et vous pourrez aussi reconnaitre Kannawa, le quartier des enfers avec les fumées de vapeurs.

Mont Tsurumi

Le mont Tsurumi est un volcan de plus du 1300 mètres d’altitude qui est la manifestation la plus représentative de l’intense activité géologique de la région. Comme déjà évoqué, c’est l’une de ses lointaines éruptions qui est à l’origine de certains enfers comme le Umi Jigoku.

Aujourd’hui la montagne de feu est l’objet de rigoureuses surveillances des autorités nippones. Son sommet se visite et est même accessible en téléphérique. Vous pouvez donc aller sur le mont Tsurumi si vous cherchez que faire à Beppu en dehors de la ville et de ses enfers.

Le trajet jusqu’au téléphérique prend 20min environ en voiture mais vous pouvez aussi y aller en bus. Pour le bus, la station de départ, Kitahama Bus Station se trouve à 5 minutes de marche de la gare. Vous devez descendre à l’arrêt Beppu ropeway bus stop.

Pour 1600 JPY Aller/retour (environ 13€), le téléphérique vous emmènera en haut du volcan. Une petite marche vous fera ensuite atteindre le point d’observation le plus haut et vous pourrez enfin profiter de la vue.

Que faire à Beppu en 1 jour, 2 jours ou plus

Depuis Fukuoka vous pouvez décider de faire juste une petite escapade à Beppu. Si par exemple vous n’avez que peu de temps à pour visiter Beppu, les recommandations suivantes pourraient vous aider à bien cadrer votre planning.

Visiter Beppu en 1 jour

Disons le tout de suite, ce n’est pas la durée idéale pour visiter Beppu. En ne passant qu’une journée dans la ville, vous serez dans l’obligation de faire l’impasse sur certaines attractions. Mais lors d’un voyage, on n’est parfois bien obligé de se plier à certaines contraintes et on a rarement le temps de tout faire.

Ci dessous, les visites à faire en 1 jour à Beppu :

  • Jigoku Meguri : Les plus beaux Jigoku étant à mon avis, Umi Jigoku, Kamado Jigoku et Chinoike Jigoku.
  • Visite de Myoban et ses Onsens : pour profiter également d’un onsen et visiter les cases de fabrication de sels.
  • Déjeuner au restaurant Okamotoya : profitez de votre passage dans le quartier Myoban pour faire une pause au Okamotoya.
  • Observatoire Yukemuri : pour finir votre journée, vous pourrez aller admirer le plus beau panorama de la ville à l’observatoire Yukemuri, gratuitement accessible.

Visiter Beppu en 2 jours ou 3 jours

En deux ou trois jours vous aurez assez de temps pour profiter des attractions principales de Beppu sans vous presser. Passez au moins une nuit ou deux à Beppu vous permettra de bien sillonner la ville qui est assez verte et reposante par endroits. Vous pourrez aussi profiter rayonner un peu plus loin dans la préfecture de Oita, au delà de la seule commune de Beppu.

Les visites à faire en 2 jours ou 3 jours à Beppu :

  • Le tour complet des Jigoku proposé par la formule Jigoku Meguri. Je vous recommande de faire en plus le Bozu Jigoku non officiel.
  • Le Myoban Yunosato.
  • Une pause déjeuner au restaurant Okammotoya lors de votre visite de Myoban.
  • L’observatoire Yukemuri.
  • La montée en téléphérique du mont Tsurumi.
  • Excursion à la ville de Kitsuki pour découvrir son château médiéval.
  • Excursion à Yufu pour découvrir ses paysages naturels.

Nous arrivons à la fin de ce billet consacré à la visite de Beppu. J’espère vous avoir donné suffisamment d’informations pour organiser votre voyage. J’espère aussi que grâce à mes recommandations vous trouverez facilement que faire à Beppu lors de votre séjour et que vous profitez le plus possible de cette ville très originale du Japon.

Rating: 5.0/5. From 4 votes.
Please wait...
A propos de l’auteur

Articles similaires

Lors de mes voyages, j’ai pour habitude de visiter des bâtiments religieux anciens. Ce sont souvent...

La ville de Londres dispose de plusieurs sites qui permettent de l’admirer dans toute son étendue....

Londres, ville millénaire et une des plus grandes capitales du monde, est une destination à...

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.