Kanazawa est une ville interessante à découvrir au Japon. C’est l’une des principales portes d’entrée des alpes japonaises, les massifs montagneux au centre de la grande île de Honshu. Que ce soit par la route ou en train, Kanazawa est un passage obligé si vous souhaitez faire une visite de cette région du Japon. Dans cet article, on vous dit tout sur que faire à Kanazawa, où dormir à Kanazawa, les lieux incontournables à ne pas manquer et tous les bons plans pour découvrir la ville.

Informations pratiques

Transport : Comment aller à Kanazawa

Kanazawa est facilement accessible depuis les autres grandes villes du Japon en voiture ou en train. Si vous comptez voyager en train au Japon, je vous conseille vivement de prendre un JR Pass. C’est un pass touristique très avantageux pour utilisé le réseau ferré nippon. La ville disposant d’une grande gare, un moyen très pratique pour la rejoindre est le Shinkansen (TGV japonais) :
que faire à kanazawa - portail gare de kanazawa - Tsuzumi-Mon gate - librevoyageur

Portail Tsuzumi-Mon de la gare de Kanazawa

  • Depuis Tokyo : 2h30 en train avec la ligne Shinkansen Kagayaki.
  • Depuis Kyoto : 2h15 en train avec la ligne Limited Express Thunderbird.  A partir de Kyoto, vous pouvez aussi rejoindre Kanazawa en voiture en 3h30. Vous aurez ainsi l’occasion de faire une traversée enrichissante de cette région du japon. En optant pour une voiture vous disposerez également d’un moyen de transport personnel pour visiter ensuite les alpes japonaises et les autres localités interessantes de la préfecture d’Ishikawa.

Si vous comptez sortir de Kanazawa et de voyager dans les alpes japonaises, je vous recommande de prendre une voiture de location. La ville est facilement accessible via autoroute depuis Tokyo ou Kyoto et vous aurez plus de flexibilité par la suite pour vous déplacer.

Où dormir à Kanazawa

Le logement est un point à ne pas négliger lors d’un voyage au Japon. Kanazawa n’échappe pas à cette règle et je vous conseille vivement de prendre le temps de réserver votre hébergement à l’avance. Pour vous faciliter la tâche, j’ai retenu pour vous quelques bonnes adresses où se loger à Kanazawa pendant votre voyage.

Hôtel Nikko Kanazawa : un bel établissement près de la gare où dormir à Kanazawa. Certaines chambres en hauteur permettent de profiter d’une vue imprenable sur la ville et l’hôtel dispose en plus au 28eme étage d’un point de vue panoramique. Pour le petit déjeuner, vous aurez le choix entre un buffet occidental ou un buffet japonais. Un bon point si vous avez du mal avec le poisson cru dès le réveil. Ne tardez pas à faire vos réservations si cet hôtel vous intéresse. Il est vite complet surtout en haute saison.

Hôtel Kanazawa : C’est un établissement avec un bon rapport qualité/prix. Une bonne adresse où vous pouvez poser vos valises et partir à la découverte de la ville ou plus globalement de la région. L’hôtel se trouve également à proximité de la gare et à quelques minutes des principales lignes de bus. Si vous avez une voiture de location, l’hôtel dispose d’un parking payant au tarif de 500 JPY par jour (environ 4€). Ceci est plutôt interessant car le prix des places de parking en ville est vite élevé. Vous pouvez réserver en ligne ici.

UAN Kanazawa : un autre hôtel très interessant où dormir à Kanazawa. Il se trouve dans le quartier du marché Omicho donc près du marché mais aussi du parc Kenroku-en. C’est un établissement avec des équipements modernes mais qui rappelle les logements traditionnels japonais. Le UAN Kanazawa propose également un petit déjeuner occidental mais en revanche il ne dispose pas de parking, même payant.

Ryokan Murataya : c’est le seul vrai hébergement traditionnel que je vous ai retenu dans cette petite liste de recommandations. Le Murataya est un vrai ryokan traditionnel japonais même si on y trouve quelques équipements que les puristes renieraient. Mais si vous souhaitez passer une ou plusieurs nuits comme un local, vous pouvez opter pour le Ryokann Murataya. Comme toujours au Japon, le service est impeccable.  De plus, la situation géographique de l’établissement est idéale pour les balades à pied. Ce ryokan étant prisé des touristes, ne tardez par à faire vos réservations en ligne.

UNIZO INN Kanazawa : un hôtel avec un excellent rapport qualité/prix. Vous serez logés dans le quartier du marché Omicho. Vous pourrez vous y rendre en à peine 5 minutes à pied. D’autres attractions majeures de la ville sont également tous à une quinzaine de minutes à pied. Il s’agit du sanctuaire Oyama Jinja, du magnifique parc Kenroku-en et du château de Kanazawa. Réservation en ligne ici.

Que faire à Kanazawa

Vous n’aurez aucun mal à trouver que faire à Kanazawa, c’est la plus grande ville des Alpes Japonaises. C’est l’une des villes étapes où tous ceux qui veulent visiter les fameuses chaînes de montagnes s’arrêtent pour quelques jours. Sa gare moderne en fait un important hub de toute la préfecture d’Ishikawa. Dès la sortie de la gare, vous remarquerez une première attraction de la ville. Il s’agit d’un imposant portail en poutre de bois entrecroisés, le Tsuzumi-Mon Gate. C’est l’un des symboles de la ville et un élément assez représentatif du subtil mélange d’authenticité et de modernisme. La ville de Kanazawa est donc une bien grande métropole avec ses grandes avenues bordées de hauts immeubles. Mais Kanazawa reste aussi une ville culturelle avec ses sites historiques que vous devrez absolument découvrir lors de votre séjour.

Les temples et sanctuaires

Oyama jinja

que faire à kanazawa - oyama jinja - librevoyageur

Sanctuaire Oyama Jinja – Kanazawa

Oyama Jinja est un beau sanctuaire à visiter à Kanazawa. Comme tous les lieux de culte au Japon, il est marqué par une atmosphère globale de quiétude. Le silence des lieux n’est parfois perturbé que par le passage des fidèles qui viennent se prosterner devant l’autel et faire une petite prière.

En visitant le sanctuaire, vous pouvez faire le tour des batiments pour y admirer leur architecture. L’un deux attirera peut être plus particulièrement votre regard, car il intègre des vitraux comme dans les églises chrétiennes. Cette originalité est due aux travaux d’un architecte hollandais qui s’inspira des bâtiments religieux asiatiques mais aussi européens pour le construire.

Le sanctuaire Oyama Jinja a été créé pour rendre hommage à l’esprit déifié de Maeda Toshiie. Il fut le fondateur du clan Maeda, un des plus puissants à avoir régné sur la région de Kanazawa. N’hésitez donc pas à aller visiter ce lieu symbolique de l’histoire de la ville et d’une grande partie de tout le Japon.

Ninja Dera

que faire à kanazawa - ninja dera - librevoyageur

Temple Ninja Dera (Myōryū-ji) – Kanazawa

Si les histoires de ninja vous ont beaucoup fascinés en étant petit, vous aimeriez certainement visiter le temple bouddhiste Ninja Dera ou Myōryū-ji. Le temple se trouve à proximité du quartier Nishi Chaya dont je vous parle plus bas. Il est connu pour comporter de nombreux pièges dignes des fameux mercenaires dont il porte le nom. L’expérience vise à faire perdre tous les sens au visiteur et le désorienter complètement. Ceci a pour but de faire découvrir toutes les ruses des ninjas plus traditionnellement appelé Shinobi et leur esprit retord.

Pour visiter Ninja Dera, pensez à faire vos réservations à l’avance. Le nombre de visiteurs étant fortement régulé, vous gagnerez beaucoup à vous y prendre à l’avance.

Le parc Kenroku-en

Lors de votre séjour, vous devez absolument cocher le parc Kenroku-en dans votre liste de que faire à Kanazawa. C’est l’un des plus grandes attractions de la ville et il est classé dans les 3 plus célèbres parcs de tout le Japon. Le parc Kenroku-en (on trouve aussi l’orthographe Kenrokuen) figure même dans la liste des sites d’intérêt national pour la beauté spéciale de son paysage. Tout ceci en fait un site absolument incontournable à Kanazawa.

que faire à kanazawa - parc kenrokuen - librevoyageur

Parc Kenrokuen – Kanazawa

Kenroku-en se trouve à proximité du sanctuaire Oyama Jinja dont je vous parlais juste au dessus. C’est un magnifique parc très agréable où vous pourrez passer de bons moments au calme. Il est très ancien et comporte selon sa fiche descriptive, toutes les caractéristiques d’un jardin paysagé de l’époque d’Edo (époque au XVIIe siècle au cours de laquelle les différentes régions du Japon étaient dirigées par des seigneurs locaux). Le parc Kenroku-en est considéré comme un jardin de promenade où vous pourrez vous balader le long d’innombrables petits ruisseaux. Ils sillonnent le parc sur toute son étendue et finissent par se jeter dans de grands étangs créant de beaux paysages naturels.

Ces petits cours d’eau vous mèneront aussi vers les principaux points d’intérêts du parc. Vous trouverez par exemple la fontaine Funsui, la plus ancienne du Japon, la pagode Kaisekito mais surtout la lanterne Kotojitoro,  la fameuse lanterne à pied courbe, symbole du parc. Vous trouverez également à Kenroku-en un sanctuaire ainsi que d’autres sites comme le jardin de pruniers japonais, des points d’observations pour la spectaculaire floraison des cerisiers (en général fin mars jusque mi-avril), ou encore le célèbre pin Neagarinomatsu aux racines élevées, une des plus célèbres attractions naturelles du parc.

que faire a kanazawa kenrokuen - uchihasi tei librevoyageur

Parc Kenrokuen – salon de thé Uchihasi Tei

A Kenroku-en ne manquez pas non plus de faire un tour au salon de thé Uchihasi Tei. Comme vous pouvez le voir sur la photo, vous pourrez y boire un bon thé japonais dans un décor de rêve.

Le château de Kanazawa

que faire a kanazawa - château - librevoyageur

Château de Kanazawa

Avant ou après votre visite du parc Kenroku-en, vous pouvez vous attaquer au château de Kanazawa. Les deux sites sont cote à cote, le parc Kenroku-en étant à ses débuts le jardin privé du château. C’est un beau château qui allie finesse et sobriété dans le plus pur style japonais. Ses façades blanches sont très lumineuses et s’intègrent harmonieusement dans le décor.

Comme beaucoup de bâtiments anciens au Japon, le château de Kanazawa a été plusieurs fois reconstruit. La culture locale semblant pousser à un renouvellement permanent des constructions pour leur maintenir un aspect neuf. L’intérêt historique de certains bâtiments devient donc relatif mais il faut noter que le choix de reconstruire les châteaux est aussi parfois imposé par les dégâts sismiques très courants dans les îles japonaises.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire un détour pour allez voir le château de Kanazawa attenant au parc Kenrokuen-en lorsque vous visiterez ce dernier.

Le marché Omicho

que faire à Kanazawa - marché omicho - librevoyageur

Marché Omicho – Kanazawa

Le marché Omicho est un célèbre marché couvert où vous devez faire une visite à Kanazawa. Sur les étales, vous trouverez essentiellement des produits de la mer. Différentes variétés de poissons, des oursins, des poulpes etc… Ce sera pour vous une bonne occasion de découvrir les pièces qui ornent vos sushis. Vous découvrirez également au marché Omicho d’autres animaux marins qu’on ne retrouve pas habituellement dans les assiettes occidentales. Mais au Japon tous les produits de la mer ou presque se consomment. Si vous aimez faire des découvertes culinaires, vous serez servis.

En plus des poissons frais et autres produits de la mer, vous pourriez faire d’autres découvertes interessantes au marché Omicho. Vous trouverez notamment une bonne variété de fruits frais, et des gâteaux japonais.

Les quartiers historiques

Higashi Chaya

que faire a kanazawa - higashi chaya - librevoyageur

Higashi Chaya – Kanazawa

Parmi les joyaux de Kanazawa, il y bien sur le parc Kenroku-en dont je vous ai déjà parlé mais surtout  ses quartiers historiques. De mon avis, Higashi Chaya se démarque de tous les autres par son charme.  Vous trouverez à n’en pas douter que faire à Kanazawa dans le quartier Higashi Chaya.

Pour cela, il vous suffira de déambuler dans les ruelles de ce quartier traditionnel et vous imprégner de son ambiance. Les maisons anciennes toutes en bois, sobres mais d’une fine élégance vous permettront de vous replonger dans le Japon médiéval. Celui des samurais qui justement occupaient ces quartiers historiques à une autre époque.

Aujourd’hui, le quartier Higashi Chaya est un haut lieu touristique mais également un lieu culturel. Le terme Chaya signifie maison de thé. C’est une référence à ces espaces conviviaux où les Geishas, les gardiennes de la culture japonaise se produisent. Elles entretiennent leurs clients sur les fondements culturels du Japon où jouent à des instruments traditionnels pour les divertir. On trouve encore de nos jours des maisons de thé à Higashi Chaya, au milieu d’établissements commerciaux. si vous avez de la chance vous pouvez même y croiser des Geishas en quitter une pour une autre. Pour cela vous devez avoir l’oeil bien ouvert ou votre appareil photo bien apprêté car l’instant est court et leur passage dans les ruelles est des plus furtifs.

J’ai personnellement adoré flâner dans les ruelles de Higashi Chaya. l’ambiance du quartier est très  chaleureux et on se laisse complètement emporter dans cette découverte du Japon médieval. Même s’il est très touristique, ce quartier traditionnel reste un des endroits les plus interessants à visiter à Kanazawa. De plus, à la tombée de la nuit, les ruelles se vident complètement créant une atmosphère bien différente de ce qu’on y trouve le jour. Un calme très reposant règne alors dans le quartier, les illuminations des lanternes devant les maisons de thé restant les seuls signes de vie.

Kazue Machi

que faire a kanazawa - kazue machi - librevoyageur

Kazue Machi – Kanazawa

C’est un autre quartier interessant à faire à Kanazawa pendant votre séjour. Kazue Machi se trouve au nord du parc Kenroku-en, près du fleuve Asano. Tout comme Higashi Chaya, c’est un quartier de maisons de thé qui a su garder une âme authentique. Sa situation géographique en bordure d’un cours d’eau lui donne une tout autre ambiance mais s’y balader procure également beaucoup de plaisir.

Depuis l’époque Edo, le quartier Kazue Machi s’appelait Chaya, également pour ses maisons de thé. Mais il a changé de dénomination pour rendre hommage à Kazue Toda, un clan féodal qui s’était établit dans la région. Ne manquez pas de faire un tour à Kazue Machi lors de votre visite de Kanazawa. Vous pourrez y admirer encore une fois les belles façades des maisons en bois avec leurs fenêtres de treillis ou en shoji, ses panneaux translucides en papier, très caractéristiques de l’architecture japonaise.

Nishi Chaya

Nishi Chaya est le dernier des célèbres quartiers de maisons de thé à Kanazawa. Bien qu’étant plus petit que les deux premiers, il est tout aussi charmant et je vous le recommande tout autant. Il se trouve quand à lui à l’Ouest de la ville. Son relatif isolement permet de profiter un peu plus de ses atouts et du calme global qui y règne. Encore une fois, l’essentiel de votre activité consistera à vous laisser emporter dans les ruelles et marcher au gré de vos envies ou de tout ce qui pourrait attirer votre regard.

N’oubliez pas de vous aménager quelques pauses gourmandes pour découvrir quelques spécialités locales. Personnellement, je n’apprécie pas particulièrement les pâtisseries sucrées japonaises. Cela dit, je reconnais volontiers que les mochis, les petites gourmandises à base de riz gluant, accompagnent plutôt bien le thé. Dans tous les cas, laissez vous tenter, vous vous ferez votre propre avis.

Le musée d’art contemporain de Kanazawa

que faire à kanazawa - musée d'art contemporain - librevoyageur

Musée d’art contemporain – Kanazawa

En plus de la découverte des quartiers historiques, vous pouvez aussi faire à Kanazawa une visite du musée d’art contemporain. Il se trouve dans le centre de la ville, à l’Ouest du parc Kenroku-en.

C’est un musée d’art du XXIe siècle qui a ouvert ses portes en 2004. Il est connu pour abriter une collection d’oeuvres ludiques qui attire un public en forte croissance depuis son ouverture. L’une des pièces les plus populaires du musée est l’oeuvre de l’artiste argentin Leandro Erlich nommée Swimming Pool. C’est un bassin artificiel qui propose une expérience originale au visiteur en lui donnant l’impression de marcher sous l’eau.

Vous trouverez aussi d’autres oeuvres exposées en dehors des bâtiments. N’hésitez pas à aller les voir et profitez de l’occasion pour visiter le grand parc du musée qui est très agréable. Vous pourriez y passer facilement quelques moments même si Kenroku-en tout près pourrait vous intéresser davantage.

Pour finir, si vous voyagez avec des enfants, le complexe comporte un atelier pour leur divertissement. Ils auront aussi une bonne occasion de s’amuser et de profiter des pièces d’expositions parfois rigolotes.

Spectacle des Lanternes

que faire a kanazawa - lanterne papier - librevoyageur

Spectacle des lanternes en papier – Kanazawa

Lors de mon séjour à Kanazawa, j’ai eu la chance d’assister à un petit festival de lanternes. Une surprise totale mais fort agréable comme il s’en produit parfois lors d’un voyage.

J’ai donc pu assister à un petit spectacle de lanternes en papier près du pont Asanogawa, Asanogawa Bridge. Le spectacle a commencé par une exposition des lanternes dans le petit parc près du fleuve Asano. Différentes lanternes en papier parfois colorées étaient alors dispersées au sol ou accrochées dans les branches des arbres créant un très bel effet visuel.

Cette exposition fut peu de temps après, suivie de représentations vivantes de femmes en Yukata, l’une des tenues traditionnelles du pays. Leur numéro a d’abord commencé sur une petite passerelle piétonne qui enjambe le fleuve. Ensuite un autre groupe de femmes, toujours en Yukata a exécutée une procession sur fond sonore jusqu’au parc d’exposition des lanternes.

Ce fut un petit moment très agréable à vivre et si vous êtes en voyage à Kanazawa autour du 10 Mai, vous aussi vous pourriez avoir la chance d’y assister. Mais si vous aimez assister à des fêtes populaires pendant vos voyages, sachez que la ville de Kanazawa organise quelques événements saisonniers.

Autres événements culturels à Kanazawa

Tout au long de l’année, la ville de Kanazawa accueille différents événements populaires. Les plus célèbres sont :

  • Hanami : Spectacle des cerisiers en fleur. A admirer au parc Kenroku-en mais aussi un peu partout dans la ville. Début Avril
  • Festival Hyakumangoku Matsuri : fête et parade en hommage à Toshiie Maeda, le grand seigneur de la ville de Kanazawa. Comme indiqué tout en haut, le sanctuaire Oyama Jinja lui est dédié. 1er weekend de Juin.
  • Kanazawa Jazz Street : festival de Jazz avec des concerts gratuits dans les rues du centre ville. Mi-Septembre.
  • Installation des Yukizuri : mise en place d’échafaudage en bois pour soutenir les branches des arbres pour qu’elles ne tombent pas sous le poids des neiges humides de l’hiver. Début novembre à Mi-Mars. Lors de mon séjour, les Yukizuris étaient toujours en place dans le parc Kenroku-en.

Je finis ici cet article sur Kanazawa, la capitale des alpes japonaises. C’est une belle ville à découvrir lors d’un voyage au Japon. Son grand parc Kenrokuen et ses sites historiques traditionnels en font une destination très interessante. J’espère vous avoir aidé à trouver que faire à Kanazawa si le vent vous y amène. Si vous avez des questions à la lecture de ces lignes, n’hésitez pas à les poser en commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre au plus vite et vos remarques pourront profiter à d’autres lecteurs.

Rating: 5.0/5. From 4 votes.
Please wait...
A propos de l’auteur

Articles similaires

A l’instar de plusieurs grandes villes du monde, Tokyo, la capitale du Japon s’est aussi offerte une...

Des visites à faire au Japon, Miyajima est certainement l’une des plus magiques. La petite île...

Si vous voyagez sur l’île de Kyushu au Japon, il y a une ville que vous devez absolument visiter....

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.